Vous êtes ici : Accueil > Toutes les actualités > Zones agricoles défavorisées : le Val d’Orne réintégré

Zones agricoles défavorisées : le Val d’Orne réintégré

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Ecarté d’un premier projet de zonage, le Val d’Orne est de nouveau pris en compte sur la carte des zones agricoles défavorisées présentée le 9 février par le ministère de l’Agriculture.

Le Val d’Orne réintégré à la nouvelle carte

La précédente mouture, écartant la Suisse normande, avait entraîné l’inquiétude et la mobilisation des éleveurs de vaches allaitantes qui auraient perdu leurs droits aux indemnités compensant un handicap naturel (ICHN) ou des contraintes spécifiques à leur territoire.

Ce n’est qu’une première étape. Reste à obtenir maintenant la validation de ce nouveau zonage par Bruxelles.

Au vu de l’enjeu, la Chambre d’agriculture du Calvados a exprimé depuis l’annonce de la remise en cause de la carte sa détermination sans faille pour exiger la réintégration du Val d’Orne. Au-delà de la mobilisation de la profession, la rencontre du 10 janvier dernier au Ministère, organisée avec les Chambres du Calvados, de l’Orne et de Normandie a contribué à cette issue favorable.
Les Marais du Bessin et du Cotentin font également désormais partie dans ces nouvelles zones défavorisées. En Normandie, environ 4 000 exploitations réparties sur plus de 900 communes, contre 479 précédemment, sont retenues dans ce nouveau zonage.

Communiqué de la Chambre d'agriculture du Calvados

Abonnez-vous !