Mesures accessibles dans le Calvados

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Territoires concernés par des MAEC dans le Calvados en 2018

Les mesures "systèmes" (concernant l’ensemble de l’exploitation) sont proposées sur tout le Calvados par la Chambre d’agriculture et d'autres opérateurs. Dans certains secteurs du département, vous pouvez aussi adhérer à des « engagements unitaires » à la parcelle, proposés par des opérateurs locaux. Les mesures systèmes et engagements unitaires sont cumulables sur une même exploitation, sauf pour les engagements unitaires de type « zone humide » et « reconversion de terre arable en prairie ».

TerritoireType de mesuresOpérateur
Bassin de SaonSystème + enjeux localisésSyndicat d’Eau du Molay-Littry
Aires d'alimentation des captages du coeur du BessinSystème + enjeux localisésBayeux Intercom
Marais de la DivesEnjeux localisésCREPAN
Bassin versant de la DruanceSystème + enjeux localisés sur une partie
CPIE des Collines Normandes

Bassin versant de la SouleuvreSystème + enjeux localisés sur une partie
Vallée de l’Orne et ses affluents (site Natura 2000)
Enjeux localisés
Marais du Cotentin et du BessinEnjeux localisésParc Naturel Régional des Marais du Cotentin et du Bessin
Bessin (hors bassin de Saon et captage Bayeux Intercom)
Bocage (hors bassins de la Souleuvre et de la Druance)
Plaine de Caen Falaise
Pays d'Auge
SystèmeChambre d’agriculture du Calvados

Mesures système de la Chambre d’agriculture

La Chambre d’agriculture propose des mesures « système » sur les 4 petites régions agricoles du département, à l’exception du bassin de Saon (dans le Bessin), des Aires d'alimentation des captages du coeur du Bessin et des bassins de la Druance et de la Souleuvre (dans le Bocage). Dans ces derniers territoires, les opérateurs locaux mettent aussi en place des mesures systèmes. Les cahiers des charges des mesures systèmes sont les mêmes quel que soit le territoire, seul change l’objectif de réduction d’utilisation des phytosanitaires et les plafonds d'aide par exploitation.

La mesure système polyculture élevage herbivores demande de respecter des conditions sur le taux de prairies, un maximum de concentré par UGB, la réduction d’utilisation des phytosanitaires par rapport à un objectif fixé par territoire, l’absence de régulateur de croissance. Le montant est compris entre 267 et 404 euros/ha selon le taux de prairie et de maïs.

Depuis 2017, la mesure système maintien niveau 3 (SPM3), équivalent à l'ancienne PHAE, n'est plus proposée par la Chambre d'agriculture, sur décision du Conseil Régional.

La mesure système grandes cultures comporte des obligations sur la diversification de l’assolement, la rotation, la réduction d’utilisation des phytosanitaires par rapport à un objectif fixé par territoire et l’absence de régulateur de croissance. Le montant est de 115 ou 203 euros/ha selon le niveau de diminution des phytos.

Marais du Cotentin et du Bessin

Le territoire recouvre 4 500 ha de marais dans le Calvados. Les mesures proposées s'articulent autour de la maîtrise du chargement, du recul des dates de fauche et de la suppression de la fertilisation, dans un but de préservation de la faune et de la flore exceptionnelle des marais. Elles s'inscrivent dans la continuité des différentes mesures agro-environnementales proposées sur le territoire du Parc depuis 1992.

Mesures proposées sur parcelles en prairie permanente

  • Gestion extensive par fauche ou pâturage : 94 euros/ha
  • Gestion extensive par fauche ou pâturage sans fertilisation : 146 euros/ha
  • Fauche tardive sans fertilisation : 311 euros/ha
  • Fauche très tardive sans fertilisation : 332 euros/ha
  • Fauche une année sur deux : 297 euros/ha
  • Réouverture de milieux embroussaillés : 300 euros/ha

Mesure proposée sur parcelles en grandes cultures

  • Reconversion des terres arables en herbages extensifs : 450 euros/ha

Mesure proposée en bordure ou dans des prairies permanentes

  • Entretien de fossés : 0,65 euros/ml
  • Entretien de mares : 59 euros/mare
  • Bandes-refuges : 0,49 euros/ml

Contacts : Nicolas Fillol ou Manuel Chrétienne : 02 33 71 61 90.

Bassin de Saon

Le SIAEP du Molay Littry a engagé un programme de MAEC sur le territoire d’alimentation de son captage situé à Saon. Le projet validé depuis 2017 comprend les mesures systèmes :

  • Maintien niveau 3.
  • Evolution niveau 2 et 3 en dominante élevage.
  • Evolution niveau 2 en dominante céréales.

Il comprend aussi des mesures localisées : 

  • Conversion de labour en prairie pour un montant de 390 euros/ha.
  • Réduction des traitements herbicides.
  • Réduction des traitements hors herbicides.

Pour toutes ces mesures, le plafond d'aide à l'exploitation est de 30 000 €/an avec transparence GAEC.

Contacts : Clément Chevalier 02 31 51 66 34 ou Julien Daurios 02 31 51 66 31 (Animation assurée par la Chambre d'agriculture du Calvados)

Aires d'alimentation des captages du coeur du Bessin

La Communauté de Communes de Bayeux Intercom a engagé en 2017 un programme de MAEC sur les aires d’alimentation de ses captages (autour de Bayeux). Le projet validé comprend les mesures systèmes :

  • Maintien niveau 3.
  • Evolution niveau 2 et 3 en dominante élevage.
  • Evolution niveau 2 en dominante céréales.
  • Grandes cultures niveau 1 et niveau 2.
  • Elevage de monogastriques (porcs, volailles).

Il comprend aussi une mesure localisée : conversion de labour en prairie pour un montant de 390 euros/ha.

Pour toutes ces mesures, le plafond d'aide à l'exploitation est de 30 000 €/an avec transparence GAEC.

Contact : Héloïse Leclerc - 02 50 59 70 06 (Bayeux Intercom)

Marais de la Dives

Les marais de la Dives sont une vaste zone humide jouant un rôle majeur dans le maintien de la ressource en eau et dans le maintien de la biodiversité. C’est historiquement une région d’embouche, ancien grenier à viande de Paris qui a toujours été soumis à la rudesse des conditions climatiques et qui, par conséquent, a développé des itinéraires techniques extensifs intéressants pour la sauvegarde du milieu. Aujourd’hui, cette tendance diminue progressivement et il paraît primordial de revaloriser l’élevage pour assurer sa pérennité tout en conservant une gestion extensive du territoire.

Depuis 2015, il est proposé aux agriculteurs possédants des parcelles sur le territoire concerné de contractualiser sur la base du volontariat des Mesures Agro-Environnementales Climatiques (MAEC) à enjeux localisés. Ces dernières sont pratiquement toutes cumulables avec les MAEC systèmes proposées par la Chambre d’agriculture du Calvados et leurs rémunérations varient en fonction du cahier des charges.

Pour tous renseignements concernant les mesures à enjeux localisés vous pouvez contacter Julien Benoist au 02 31 38 25 60.

Bassins de la Souleuvre et de la Druance

Le label « Natura 2000 » a été accordé à ces deux bassins du fait de la présence de quatre espèces aquatiques, rares ou fragiles, à l’échelle européenne comme le Saumon atlantique ou l’Ecrevisse à
pattes blanches.

Comment agir pour préserver les espèces aquatiques rares ou fragiles ?

  • en favorisant des exploitations agricoles extensives,
  • en limitant les phénomènes de ruissellement avec le maintien des surfaces en herbe,
  • en préservant le bocage.

Contact : CPIE des Collines normandes (02 33 96 79 70).

Mesures proposées sur les périmètres des sites Natura 2000Montant
Engagement
à la parcelle
Gestion extensive des prairies sans fertilisation et chargement limité121 euros/ha
Transformation du couvert432 euros/ha
Entretien de haies0,36 euros/ml
Gestion des prairies humides120 euros/ha
Gestion des prairies humides sans fertilisation142 euros/ha
Gestion des prairies sans fertilisation et avec chargement limité217 euros/ha
Mesures proposées à l'échelle des bassins versants
Engagement
à l'échelle de
l'exploitation

Mesure système Polyculture-Elevage (Dominante Elevage)

Maintien et évolution 2 niveaux

306 à 404 euros/ha
Plafond de 6 000 à 12 000 €/exploitation

 

Dossier préparé par Isabelle Diomard et rédigé par les opérateurs locaux - Avril 2018

Contacts

Besoin d'informations ?
Un conseil personnalisé ?

Siège

Isabelle DIOMARD

Responsable d'équipe Environnement - Agronomie

Tél : 02 31 70 25 30

Bessin

Julien DAURIOS

Responsable de région Bessin

Tél : 02 31 51 66 31

Emeline LEGROS

Conseillère Agronomie - Environnement

Tél : 02 31 70 25 56

Clément CHEVALIER

Conseiller en Agronomie Cultures

Tél : 02 31 51 66 34

Bocage

Sarah CAVENEL

Conseillère Agronomie - Cultures

Tél : 02 31 68 65 70

Antoine HERMAN

Responsable de région Bocage

Tél : 02 31 68 65 71

Pays d'Auge

Béatrice RODTS

Responsable de région Pays d'Auge

Tél : 02 31 31 87 65

Stéphanie CASSIGNEUL

Conseillère en système élevage lait viande et phytosanitaire

Tél : 02 31 31 87 67

Plaine

Isabelle DIOMARD

Responsable d'équipe Environnement - Agronomie

Tél : 02 31 70 25 30